Publié le 5 juillet 2022 Mis à jour le 18 juillet 2022

Vendredi 17 juin 2022 avait lieu le bilan de la cordée Égalité Active, versant Gers, portée par l'IUT Paul Sabatier sur le campus d'Auch. Une rencontre co-animée par Mr Bruno Gabriel, directeur-adjoint de l'IUT et responsable du site d'Auch et Mme Valérie Létisse, chargée de mission Pédagogie-Professionnalisation de l'IUT avec les représentants des différents établissements encordés (Lycée Le Garros, Lycée Pardailhan, Collège d'Aignan), la référente académique des cordées de la réussite au rectorat de l'académie de Toulouse ainsi que les étudiants-tuteurs en BUT HSE.

Une expérience enrichissante, à la fois pour les élèves mais aussi pour les tuteurs

 
Pour une première découverte de l'enseignement supérieur, les élèves encordés ont pu bénéficier :
  • d'une visite de l'IUT d'Auch
  • de les présentation de projets étudiants
  • de la découverte de la restauration universitaire au CROUS
  • d'une visite au Welcome Desk de l'UFTMiP pour les lycéens encordés
  • de la participation au concours Agar'Art organisé à l'IUT d'Auch pour les collégiens 
  • d'un atelier « fresque du climat » encadré par les tuteurs.

Les élèves et les tuteurs ont défini cette expérience avec 3 mots clés :
« rencontre, enrichissante, amusante », une expérience qui changé la perception de l'« école » pour certains élèves qui ont retrouvé du sens à leurs parcours scolaires.

L'échange entre pairs a aussi été une source de motivation pour les élèves qui ont réalisé que les études supérieures étaient finalement à leur portée !

Une cordée attractive à laquelle vient s'adosser un 4e établissement en 2022-2023


Le dispositif proposé en 2021-2022 va s’étoffer en 2022-2023 avec de nouvelles actions proposées aux élèves encordés, une relation élèves-tuteurs renforcée et un nouvel établissement scolaire qui souhaite y participer : le collège Carnot à Auch. Ainsi, l’effectif prévisionnel pour 2022-2023 sera de 40 élèves encordés dont 12 collégiens en classe de 4ème et 28 élèves de 1ère technologique (Filières STMG, STI2D, STL).

Ce partenariat fort entre collèges, lycée et établissements de l’enseignement supérieur a permis d’éclairer les parcours des élèves, de dédramatiser la notion d’études supérieures mais aussi de tisser des liens entre collégiens, lycéens et étudiants.

Découvrez l'article de l'académie de Toulouse sur le sujet